5

Place de l'Europe
Jeudis du Carla
Le village vu des moulins du Fossat
Le lac
Place des poilus
Taureau
Le Carla vu du ciel
Amoureux d'Angélique

Derniers articles

Previous Next
Étapes et délais pour le raccordement électrique d’un local professionnel Pour qu’un professionnel puisse raccorder son local au réseau public d’électricité, il doit en faire... Read more
Jeudi 7 juillet à 18h30, place l'Europe, en ouverture des Jeudis du Carla, projection du film Citoyens du Monde, réalisé par les enfants de Carla-Bayle.... Read more
Sellerie artisanale et Maroquinerie de voyage, Jérôme Brosseron vous propose des équipements pour le cavalier et sa monture ainsi que des objets de tous les... Read more

Calendrier des événements

Pour être averti des prochaines manifestations dès leur programmation, inscrivez-vous ci-dessous





LE SECRETARIAT EST OUVERT AU PUBLIC
 Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

 Mercredi de 8h30 à 12h00 et  samedi de 9h30 à 12h00
Par téléphone: 05.61.68.51.32
Par mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 

 

 

  

 
   

carla11Place de l'Europe

 

Photo réalisée par Louis Rafenomanjato Vous pouvez visiter son site


a

depuis le moulin Le Fossat

 Situé à 400 mètres d’altitude, sur la crête qui sépare les vallées de l’Arize et de la Lèze, le Carla Bayle est une ancienne place forte moyenâgeuse.

Farouche bastion huguenot, la citadelle du Carla-le-Comte (comme elle s’appelait alors) fut un haut lieu des Guerres de Religion dans le Comté de Foix.

Assiégée et démolie à trois reprises, elle était reconstruite aussitôt, jusqu’à destruction du château comtal et de ses remparts en 1629.

Carla-le-Comte prit aussi une part importante à la Révolution de 1789 et devint Carla-le-Peuple puis Carla Bayle, en 1879, en l’honneur de son célèbre philosophe, Pierre Bayle.

Son patrimoine témoigne de ce passé prestigieux avec ses remparts illuminés la nuit qui sont un lieu de promenade privilégié pour qui sait apprécier le charme des ruelles pittoresques, des maisons à colombages….

Le village surplombe aussi le lac, situé en contre-bas et offre un point de vue incomparable sur la chaîne des Pyrénées.

L’actuelle église du Carla est relativement récente, puisque édifiée en 1687, sur les ruines du château comtal. L’église primitive qui s’élevait sur la place centrale de la ville fût brûlée en 1556.

Le temple dont l'architecture s’inspire des premiers temples de la Réforme est classé aux monuments historiques. 

                                          Le temple du CarlaRue principale du village avec l'église au fond

          

 

b

 

Rempart Nord         Rempart Sud

Au-delà du plaisir de l’œil, des activités économiques, artisanales et commerciales y prospèrent dans un cadre de vie agréable et fonctionnel.

Le tissu associatif et les structures en place offrent un large choix d’animations où tout un chacun trouve son bonheur.

Aujourd’hui considéré par tous comme le village d’art de l’Ariège, le Carla Bayle accueille de nombreux peintres, sculpteurs, potiers….

 Monument au mort et maison bleue      Taureau Volti

 

c

 

Pierre Bayle, né au Carla (Ariège) en 1647, mort à Rotterdam en 1706, est l’un des plus célèbres philosophes européens de l’âge classique.

Auteur notamment des Lettres sur la Comète (1682) et de l’important Dictionnaire historique et critique (1696) qui eut une grande influence sur tout le XVIIIème siècle, il entretint une vaste correspondance avec les érudits et philosophes de son temps.

Journaliste, il fonda avec Les Nouvelles de la République des Lettres (1684) la première revue d’information littéraire, scientifique et philosophique.

Victime comme protestant français de l’intolérance d’État sous Louis XIV, il se montre dans son Commentaire philosophique (1686) un théoricien et un apôtre de la tolérance civile. Il est considéré comme l’initiateur du mouvement d’idées qui devait s’affirmer au siècle des Lumières avec l’Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, et les oeuvres de Montesquieu, Voltaire, Rousseau ...

Son œuvre et sa pensée, longtemps méconnues, notamment en France, font l’objet depuis une quarantaine d’années d’un intérêt croissant, attesté par des colloques scientifiques et d’importantes publications.

Un institut lui est consacré à l’Université de Nimègue aux Pays-Bas, et de nombreux chercheurs en Italie, Allemagne, Suisse, Grande-Bretagne et aux Etats-Unis lui consacrent thèses et travaux.

Dans sa maison natale, un musée retrace sa vie et son œuvre.

En poursuivant votre navigation sur le site carla-bayle.com, vous acceptez l'utilisation de cookies.
En dehors d'un message de votre part ou d'une inscription à la newsletter, aucune information personnelle n'est recueillie.